vignette made in france
211 Visiteurs connectés

Stagiaire Sciences Po Paris Paris 07 Palais-Bourbon sur journalistes.enligne-fr.com

journalistes.enligne-fr.com : stagiaires

Stage de journalisme

Code CV : 58e0035ae82f934e
Date de dernière connexion : 2017-04-01

Mademoiselle Ch... ME...
...
75017 Paris 17 Batignolles-Monceau
France

Métiers préparés : Journalisme

Ecole: Sciences Po Paris
75007 Paris 07 Palais-Bourbon

Cycle : 2eme année

Dernier niveau d'etudes validé avec diplome : Bac+2
Dernier diplome :
Niveau d'études actuel : Bac+2
Métiers préparés : Journalisme

Durée du stage : 1 à 2 mois
Début du stage :
0000-00-00 0000-00-00
Temps Plein Oui
Alternance Oui
Mobilité autour de votre lieu d'habitation : 11 >> 30Km

Lettre de motivation

Je m’appelle Charlotte, j’ai 18 ans et je suis en deuxième année à l’IEP de Paris.
Ayant obtenu mon bac littéraire avec mention très bien il y a deux ans, je me destine, depuis quelquesannées à présent, à des études de journalisme. Aussi loin que remontent mes souvenirs, l’écriture atoujours joué pour moi un rôle primordial. Ayant appris à lire dans les vieux livres cornés de VictorHugo retrouvés dans le grenier de mes grands-parents, j’ai très vite nourri une passion sans faille pourla littérature ; passion que je faisais résonner dans l’écriture de fictions, mais aussi dans le jeu duthéâtre que j’ai pratiqué pendant quatre ans.C’est en arrivant au lycée que l’écriture a commencé à prendre un sens nouveau à mes yeux. Sûrementétait-ce l’âge où l’on se heurte pour la première fois à la réalité du monde, aux bouleversementspolitiques, à la violence de nos sociétés. Après avoir été une porte sur le rêve et mes désirschimériques, l’écriture m’est alors apparue comme une arme au service de la vérité et de l’information.En même temps que je m’engageais politiquement, mais aussi au travers d’ONG (ATD Quart Mondepuis, plus tard, Amnesty International) j’engageais donc ma plume à ma suite ; je venais de réaliser queje voulais devenir journaliste. S’est alors ensuivie toute une période d’activités journalistiques qui n’acessé de s’étendre jusqu’à aujourd’hui. J’ai ainsi passé mes trois années de lycée au sein du journal del’établissement, journal où j’ai été à la fois rédactrice, maquettiste et correctrice. Après avoir écrit pourmes propres yeux, je me retrouvais à partager ma passion avec d’autres rédacteurs en herbe et monterdes projets tout comme participer à des concours s’est révélé un véritable plaisir. Il a d’ailleurs pris uneplace primordiale dans ma vie de lycéenne : réunions tous les matins à huit heures, puis souvent à midiau détriment du déjeuner, je passais également des nuits blanches à clore des numéros pour la simplefierté de tenir mes engagements. Notre journal a été récompensé plusieurs fois lors du festival de laPresse Jeune, Expresso (avec, entre autres, le prix du Coup de Coeur de l’équipe Jet d’Encre en 2015).C’est d’ailleurs en 2015 que l’un des membres de Jet d’Encre m’a contactée pour me proposer departiciper à la page Jeune de Médiapart. Une proposition que j’ai aussitôt acceptée et, sitôt sortie dulycée, je me retrouvais donc à rédiger une fois par semaine pour la page étudiante de Médiapart, géréepar Hervé Chalton et Rémy Colligny. Par la même occasion, je commençais également à être rédactricepour la revue en ligne Reflets du Temps, une revue à l’angle un peu plus littéraire et plusparticulièrement basé sur des chroniques d’opinion. Cette revue en ligne m’a permis de constater àquel point mes textes pouvaient parfois être vilipendés, et je me suis souvent fait reprocher mon« jeunisme » ainsi que mes espoirs qui ne constituaient, pour ceux qui critiquaient mes chroniques,que les vaines illusions d’une adolescente trop naïve.En septembre 2015, j’ai rejoint un média jeune, Medly, qui se voulait alors « donner une voix auxlycéens et leur permettre de s’exprimer ». Pendant un an, j’y ai été chargée de suivi, puis rédactrice enchef, participant ainsi autant à l’élaboration des articles qu’au suivi des rédacteurs lycéens et àl’évolution du média en lui-même. Cette année au coeur d’un média jeune m’a appris les rudiments debase des fonctionnements d’associations jeunes et m’a également permis de rencontrer ceux qui,quelques mois plus tard, quittaient les rangs de ce média pour me suivre dans mon rêve d’enfant :créer mon propre média, engagé et indépendant : Combat. Le média a été officiellement lancé finoctobre 2016 avec une Lettre à la Jeunesse que vous pouvez retrouver ici : Lettre à la JeunesseCe média en question s’avère d’un tout autre profil. Il prône la diversité des opinions, des bordspolitiques, des origines, des croyances, mais encore des passions et des sujets abordés. Les supportségalement varient, de l’écriture au dessin en passant par la vidéo. Destiné aux jeunes entre 15 et 26Paris, le 23/03/2017ans, il ne laisse d’autre carcan que l’interdiction de diffamation et propos mensongers. Libertén’excluant pas qualité, nous sommes plusieurs à repasser derrière chaque texte pour être certainsd’offrir à nos lecteurs des chroniques lisibles pour toutes les générations. Comme son nom l’indique,notre média reprend la ligne éditoriale du journal tenu par Albert Camus à l’issue de la Seconde GuerreMondiale, et qui tient selon nous en deux citations de cet auteur profondément d’actualité : « unjournal est la conscience d’une Nation » et « le goût de la vérité n’empêche pas la prise de parti. » C’estpourquoi notre média tend à innover en remettant à l’ordre du jour le goût du débat en tant quefondement de notre société. Selon nous, la démocratie ne se résume pas à un rapport vide del’information. La démocratie est le miroir de la pluralité et, en ce sens, un média doit être un champde bataille dans lequel se confrontent opinions, croyances, origines, passions, craintes ; mais aussiplumes, nationalités et bords politiques. En ce sens, Combat tend à être cette page blanche sur laquellechaque avis compte, indépendamment d’une ligne politique à suivre ou d’une sage neutralité.L’homme ne devient citoyen qu’en se forgeant au travers des opinions différentes, et non pas face àune eau claire et apaisée, mensonge de notre société. Notre monde bat, notre monde tremble ; il estun bouleversement constant qui menace sans cesse de se renverser. Face à cela, la jeunesse aussi ason mot à dire. L’objectivité est scolaire ; la subjectivité vitale. Et comme écrire, filmer, dessiner, sontdes passions existentielles, nous estimons qu’elles ne peuvent être objectives.Nous sommes actuellement 35 rédacteurs et notre média évolue de jour en jour, tant par l’ouverturede ses supports, avec la création d’une émission radio consacrée aux présidentielles, que par sesprojets (partenariat avec d’autres médias jeunes en vue d’un numéro pour les présidentielles, projetsde conférences-débats dans les grandes villes de France…) mais aussi par la diversité de ses membresqui lui donne toute sa force.Enfin, ma troisième année d’étude devant impérativement se dérouler à l’étranger, je serai à partir deseptembre prochain stagiaire dans la rédaction L’Orient le Jour à Beyrouth. J’aurai ainsi la possibilitéde me former à un journalisme de terrain, et cette expérience, bien différente de celles que j’ai vécuesjusqu’à présent, s’avère aussi enrichissante que passionnante.Un stage cet été serait pour moi le moyen de poursuivre sur la lignée de maformation journalistique. Je ressens en effet de plus en plus le besoin, voire la nécessité, de toucher àtous les angles du journalisme et à améliorer sans cesse mes compétences en la matière. Le métier dejournaliste serait pour moi le mariage parfait de mon objectif professionnel comme de ma passion c'est pourquoi j'aurais grand plaisir à me former davantage cet été.
Bien à vous

CV

Diplômes & FormationsBaccalauréat Littéraire Lycée Blaise Pascal Colmar / 2013 - 2015Mention Très BienCollège universitaire IEP Paris / 2015 - 2017Expériences professionnellesstagiaire Gum Process Wrigley Gum Process Biesheim / Mai 2015 - Juin 2015•création de fiches d’Evaluation de compétences et de radar (excel)•création de supports 5S et Gestion autonome pour tous les postes du Gum ProcessStagiaire journaliste Lecthot Paris / Septembre 2016 - Décembre 2016•relation avec les attachés de presse / démarchage des personnalités•préparation des interviews (lecture des livres et visionnage des films en avant-première+ élaboration des questions)•réalisation des interviews (rendez-vous physiques ou téléphoniques avec lespersonnalités et transcription)• intégration de contenus (rédaction du chapeau + intégration des interviews sur le siteExpériences associativesJournaliste Médiapart Jeune / Juin 2015-janvier 2017• rédaction d'articlesRédactrice en chef Medly / Aout 2015 - Septembre 2016• chargée de suivi des journalistes jeunes• participation au développement du média• rédactions d'articlesJournaliste Blasting News / Depuis Septembre 2016• rédaction d'articlesPrésidente, rédactrice en chef Combat / Depuis Novembre 2016• co-fondation du média• développement du média• coordination des journalistes• rédaction d'articles• communication• mise en place d'événementsDéléguée nationale à la communication Nouveau Souffle / Février 2017• gestion des réseaux sociaux• mise en place et gestion d’une newsletter hebdomadaire• rédaction et correction d’articlesCentres d'intérêtsLoisirs• pratique du piano depuis 2006• écriture régulière pour le site Textbroker• écriture régulière pour Reflets du Temps• pratique du théâtre pendant 4 ansEngagements associatifs• Une monnaie pour Paris depuis 2015• ATD Quart Monde• Nouveau Souffle• Combat• auparavant : rédactrice, maquettiste et correctrice pour le journal du lycée ; leZeugma ; Bureau des Arts de l'IEP de Paris ; Amnesty International

Divers

Outils / Logiciels / Méthodes maitrisés : Word/Excel/Power point/publisher

Permis VL, PL, véhicules spéciaux : non

Langues :
Arabe : Intermédiaire
Allemand : Avancé
Anglais : Avancé
Espagnol : Intermédiaire
Italien : Intermédiaire

pdfCliquez ici pour récupérer ce CV au format PDF
(Anonyme)
Achetez un accès à la cv-thèque de stagiaires

Accédez au Cv de ce stagiaire ainsi qu'à l'ensemble de la candidathèque de stagiaires en commandant un accès au pack stagiaires pour une consultation libre pendant la durée de votre choix
(Accès libre à tous les cv complets depuis votre accès client)